Le mensonge

le mensonge

Le mensonge est l’un des chemins vers lesquels la passion appelle. Cela est dû au fait que l’être humain, par amour pour le pouvoir et l’autorité, préfère être celui qui informe. En effet, il connaît la supériorité de celui qui informe envers celui qui est informé.

Le remède de cette maladie se trouve dans la connaissance du châtiment d’Allah envers le menteur. Il réside également dans la conviction ferme du fait qu’une personne qui ment continuellement finira par être dévoilée un jour. Il sera alors inévitablement déshonoré. Sa honte ne cessera de grandir et plus personne ne le respectera suffisamment pour le croire, même quand il dira la vérité. La méfiance des gens dépassera la taille de ses mensonges.

Le Prophète (paix sur lui) a dit : « L’homme ne cesse de mentir et de pratiquer le mensonge jusqu’à ce qu’il soit inscrit auprès d’Allah comme menteur. »[1].

Ibn Mas’ud a dit : « Tous les traits de caractère peuvent être trouvés chez le croyant sauf la trahison et le mensonge. ».[2]

Le mensonge


[1] Rapporté par Muslim (105)

[2] Al-Shifâ (1/215)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.