Les bienfaits du mariage - MuslimLife

Les bienfaits du mariage

les bienfaits du mariage

Les savants sont d’accord sur le fait que le mariage est recommandé et qu’il renferme de nombreux mérites.

Cet article est tiré de notre livre : Le Livre du Comportement.

Plusieurs bienfaits en sont issus, dont les suivants :

– le mariage a pour but de préserver la lignée. Faire des enfants permet également d’obtenir l’amour d’Allah, car cela aide à la survie de l’humanité

– c’est aussi un moyen de recherche de l’amour du Messager d’Allah (paix sur lui) puisqu’il s’agit d’une source de gloire pour lui

– le mariage permet de rechercher les bénédictions des invocations des enfants pieux ainsi que l’intercession de l’enfant en bas âge décédé

– c’est un moyen de protection contre le diable, car il aide à repousser les dangers du désir

– le mariage est un moyen de relaxation de l’âme et permet de jouir d’une compagnie à travers les relations avec l’épouse

Les bienfaits du mariage

– il vide le cœur de l’anxiété liée à la tenue du foyer, à la cuisine et l’entretien, à la décoration, au fait de laver la vaisselle, ainsi qu’à la préparation des moyens relatifs à une vie décente. Être constamment occupé par les tâches ménagères, seul, est très difficile. Cela prend la majorité du temps disponible et empêche l’étude et l’accomplissement de bonnes œuvres. Une épouse vertueuse, ainsi qu’une bonne gouvernante sont donc d’une aide précieuse dans la pratique de la religion, car la négligence de ces corvées distrait le cœur.

– le mariage constitue également un moyen de combattre l’âme et de l’éduquer à travers le respect des responsabilités, la protection et l’acquittement des droits de la famille. Le fait de se montrer patient envers les réactions des épouses et de supporter leur mal renferme des bienfaits dans le sens où cela les rectifie et les conduit vers le chemin de la religion. De même, travailler, gagner une subsistance licite pour elles et élever des enfants sont des actes bénéfiques. Toutes ces actions sont d’un immense mérite, car elles forment les fondations de la responsabilité et de la protection

– on ne doit se priver du mariage que si l’on craint de ne pas être capable de remplir les droits de l’épouse. Supporter la charge d’une épouse et d’enfants est semblable au jihad sur le sentier d’Allah

Muslim rapporte que le Prophète (paix sur lui) a dit :« Un dinar que tu dépenses dans le sentier d’Allah, un dinar que tu dépenses pour libérer un esclave, un dinar que tu donnes en aumône à un pauvre et un dinar que tu dépenses pour ta famille : le meilleur d’entre eux est celui que tu dépenses pour ta famille. » (Rapporté par Muslim)

Source : Le Livre du Comportement – Éditions MuslimLife

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.