Les mérites de la lecture du Coran

les mérites de la lecture du coran

Le Coran fait partie intégrante de la vie du musulman. Sa récitation contient de multiples vertus. En voici quelques-unes.

Si cet article vous plaît, n’hésitez pas à découvrir notre livre : 100 Trésors de l’Islam

Selon Abou Oumama, le Prophète (paix sur lui) a dit : « Récitez le Coran, car le jour de la Résurrection, il viendra intercéder en faveur de ses lecteurs assidus. » [Muslim]

Selon Nawas Ibn Sam’an, le Prophète (paix sur lui) a dit : « Le jour de la Résurrection, on fera comparaître le Coran ainsi que ses proches, ceux qui le mettaient en pratique en ce bas monde. Ils seront précédés des sourates al-Baqara et al-‘Imran qui plaideront en faveur de ceux qui les méditaient et les mettaient en pratique. » [Muslim]

Selon ‘Othman Ibn ‘Affan, le Prophète (paix sur lui)  a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui apprend le Coran et l’enseigne. » [Bukhari]

Selon ‘Aisha , le Prophète (paix sur lui) a dit : « Celui qui excelle dans la récitation du Coran sera avec les nobles anges messagers obéissants. Quant à celui qui, malgré ses difficultés, le récite en hésitant aura une double récompense. » [Bukhari et Muslim]

Selon Abou Musa al-Ash’ari, le Prophète (paix sur lui) a dit : « Le croyant qui récite le Coran est comparable à un citron : son odeur est agréable et sa saveur, suave. Le croyant qui ne récite pas le Coran est comparable à une datte qui est sans odeur mais dont la saveur est douce. L’hypocrite qui récite le Coran est comparable au basilic dont le parfum est agréable mais le goût, amer. Quant à l’hypocrite qui ne récite pas le Coran, il est comparable à la coloquinte qui est inodore et dont le goût est amer. » [Bukhari et Muslim]

lecture coran

Selon ‘Omar Ibn Al Khattab , le Prophète (paix sur lui) a dit : « Dieu élèvera par ce Livre certaines personnes et en rabaissera d’autres. » [Muslim]

Selon Ibn ‘Omar , le Prophète (paix sur lui) a dit : « L’envie (jalousie) n’est permise que dans deux cas : un homme auquel Dieu a accordé la connaissance du Coran et qui le récite en prière aux heures de la nuit et du jour, et un homme auquel Dieu a fait don de richesses et qui les dépense aux heures de la nuit et du jour. » [Bukhari et Muslim]

Al Bara Ibn ‘Azib rapporte : « Un homme récitait la sourate al-Kahf (sourate n°18). Son cheval était attaché par deux cordes, près de lui. C’est alors qu’un nuage l’enveloppa de son ombre et se rapprocha tant qu’il fit fuir son cheval. Le lendemain matin, l’homme alla trouver le Prophète (paix sur lui) et lui raconta l’incident. Le Prophète (paix sur lui) lui dit alors : « C’est la sérénité qui est descendue par [la lecture] du Coran. » [Bukhari et Muslim]

Selon Ibn Mas’ud , le Prophète (paix sur lui) a dit : « Celui qui lit une seule lettre du Coran se voit inscrire une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que alif lam mim constituent une seule lettre, mais bien que alif est une lettre, lam en est une, autre, et mim également. » (Tirmidhi)

Selon Ibn ‘Abbas , le Prophète (paix sur lui) a dit : « Celui qui n’a rien du Coran en son for intérieur est comme une maison en ruine. » (Tirmidhi)

Selon ‘Abdullah Ibn ‘Amr Ibn al ‘As , le Prophète (paix sur lui) a dit : « On dira au lecteur assidu du Coran (Le Jour du Jugement) : « Lis et élève-toi ! Récite clairement comme tu le faisais dans le bas monde, car ta demeure te sera fixée au dernier verset que tu liras. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

Si cet article vous plaît, n’hésitez pas à découvrir notre livre : 100 Trésors de l’Islam

Source : Le Jardin des vertueux – Imam An-Nawawi

One Reply to “Les mérites de la lecture du Coran”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.