Ordonner le bien sans l'accomplir - MuslimLife

Ordonner le bien sans l’accomplir

ordonner le bien sans l'accomplir

Cet article est tiré de notre livre : Le Réveil des Cœurs – Ibn Al-Jawzi – “Ordonner le bien sans l’accomplir”

D’après Oussama ibn Zayd (qu’Allah l’agréé), le Messager d’Allah (paix sur lui) a dit :

« Le Jour de la Résurrection, on fera venir un homme et on le jettera au Feu. Ses entrailles sortiront par son ventre et il tournera autour d’elles comme l’âne tourne autour d’une meule. Les habitants de l’Enfer se rassembleront et diront : « Ô untel ! Qu’as-tu donc ? N’ordonnais-tu pas le convenable et ne réprouvais-tu pas le blâmable ? ». L’homme répondra : « En effet, j’ordonnais le convenable, mais, moi-même, je ne l’accomplissais pas, et je réprouvais le blâmable alors que, moi-même, je le commettais. ».[1]

Ordonner le bien sans l'accomplir

Abu Radi’ rapporte :

« Le Messager d’Allah (paix sur lui) passa par le cimetière de Baqi’ et dit : « ‘Uff à toi, ‘Uff à toi » [une exclamation qui exprime le dédain]. J’ai pensé qu’il me désignait par cette exclamation, mais il réfuta ma supposition et dit : « Ce n’est pas envers toi, mais il s’agit de la tombe d’un homme que j’avais envoyé collecter [des aumônes] auprès d’une famille, mais il garda le fruit [de ces aumônes] pour lui et maintenant on lui a donné un fruit similaire à ce qu’il a injustement pris, mais plutôt fabriqué à partir de feu. ».[1]

[1] Rapporté par Ahmad

[1] Rapporté par Al-Bukhari & Muslim

Source : Le Réveil des Cœurs – Éditions MuslimLife – Ibn Al-Jawzi – “Ordonner le bien sans l’accomplir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.